Srdjan Ivanovic Blazin’ Quartet

May 15, 2018 at 20:30

Jazz News : Avec La mer, la pierre, la terre, l’oiseau ce subtil batteur propose un sacré voyage, inspiré par d’autres (anti)héros européens : le fameux Zorba le Grec et Alija Đerzelez, personnage légendaire de la littérature slave.

Les InRocks: Les 10 albums de jazz français qu’il faut écouter d’urgence
Le nom à rallonge de l’album l’indique clairement : la nature va parler, chuchoter ces secrets que l’esprit seul reçoit et que le musicien, dirigeant les vibrations de l’air, saura à son tour communiquer. Compositions en lents vols planés, plongées vertigineuses et jaillissements libérateurs.

15/5 : Srdjan Ivanovic Blazin’ Quartet melodic experimental
Concert à 20h30 – Entrée 20/18 euros

Andreas Polyzogopoulos – trompette ; Federico Casagrande – guitare ; Timothée Robert – basse ; Srdjan Ivanovic – batterie, électronique

L’odyssée de Srdjan commence à Sarajevo, ville qu’il quitte, afin de fuir la guerre, en 1992, avec son père, guitariste et compositeur de musique classique. Ils s’installent à Athènes, en Grèce. À l’âge de 19 ans, il part pour les Pays-Bas où il obtient ses diplômes aux conservatoires d’Amsterdam (BMus) et d’Utrecht (MMus). Au cours de ses études, et après, il a remporté de nombreux concours et a été salué à la fois par les jurys et par la presse pour avoir trouvé un son original et organique à la batterie comme dans ses compositions. Depuis 2014, il a déménagé à Paris où, parallèlement à d’autres projets, il dirige son groupe, le Blazin’ Quartet.
En mélangeant la philosophie de la musique orientale à l’inattendu du jazz, le Blazin’ Quartet a créé un son unique, allant de la mélodie au rythme, du concret à l’abstrait et de l’acoustique à l’électronique.
Un groupe qui, dès ses débuts, a immédiatement surpris le public et la critique. Ils ont rapidement remporté des prix (Dutch Jazz Competition 2008, Best Group au North Sea Jazz Festival, et al.) et ont tourné au cours des années suivantes en Europe, mais aussi en Asie et en Amérique. Ils sont sorti leur troisième album intitulé La mer, la pierre, la terre, l’oiseau sur Coolabel (Distribution Absilone).